Drive

 

Attention !! Ceux qui préfèrent être surpris tout le long du film, ne regardez pas cette bande annonce !

Drive, drive, drive ... Tout le monde en parle ! Tous les magazines en font l'éloge, tous les spectateurs sont satisfaits. Incroyable, non ? Je ne connais pas une seule personne qui a vu le film et qui est déçu. Il n'y a aucune personne à qui j'ai dit "J'ai vu Drive" qui m'a répondu "Alors? Il parait que c'est très bien". Incroyable, non? 

Un journal mettait en Une : "Drive, la bombe de l'année". Woow, c'est quelque chose quand même.

Alors tentons de comprendre le phénomène.

1. C'est un film de mecs mais aujourd'hui, les films de mecs, sont aussi pour les filles. Ames sensibles, s'abstenir quand même. Donc, reprenons. C'est un film de mecs, mais c'est bien ! Il y a des histoires de mafia, de meurtres, de prison, de braquage, bref tout pour créer un superhéros.

2. Justement, le superhéros ici, vous l'aurez compris, c'est le sublime Ryan Gosling... Acteur charismatique et sûr de lui, capable de jouer un coach de la beauté, un criminel flippant, un politicien qui rivalise contre Georges Clooney, un juif néo-nazi (rappelez vous, dans Danny Balint), un prof toxico bref, ce mec c'est, j'assume totalement ce que je vais dire, le nouveau Brad Pitt. En plus il est blond et beau.

3. Une B.O époustoufflante. Cinq chansons à peine, c'est assez pour porter le film et le ton adéquat. L'ambiance glauque du synopsis est dirigée par Chromatics, Kavinsky, Desire... D'ailleurs, parlons musique deux minutes, MERCI Nicolas Winding Refn de ne pas nous avoir mis de la musique classique. Je parle en mon nom uniquement, ne voyez ici aucune justification mais une simple précision, on en a marre de la musique classique au cinéma. Enfin non, pas totalement. Mais utiliser la musique classique pour les ralentis, pour les scènes vides de paroles, pour monter le suspense n'est plus une utilisation originale. Ici, le réalisateur a su emboiter son film dans la contemporanéité.

4. Un script peu original mais surprenant. Lisez quelques articles sur le film, allez voir le film, vous verrez qu'il n'est pas uniquement l' histoire d'un homme complice de braquages.C'est justement en découvrant la vraie histoire qu'on se sent accrochés, on se dit "Mais quand est ce qu'il s'arrêtera ? "

 

Presqu'un mois après la sortie, un lundi soir, séance de 20h, la salle était ultra pleine... Tout est dit, non ?

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site