Rango

4/5

 

Rango est le plus grand mytho que les animaux aient pu connaître. Mais ça paye. Il devient le Sheriff d'une ville détruite par la sécheresse, affronte les caïds du Saloon, mène une enquête sur le maire corrompu et gagne la confiance et l'admiration de ses citoyens. Rango est une star pour tous. Il prendra son rôle à coeur, s'attachera à ses nouveaux (seuls) amis. Nous verrons ce que l'on appelle en anglais "The Rise and Fall" d'un battant malicieux. 

Johnny Depp est fidèle à lui même. Sa voix non - chalante n'est pas anodine et correspond parfaitement au personnage de Rango. Après Tim Burton, c'est Gore Verbinsky qui en fait son égérie : Pirates des Caraïbes 1,2,3 et bientôt 4 et là Rango. D'ailleurs, pour les fans du pirate le plus célèbre du cinéma, vous remarquerez quelques détails dans Rango qui ne vous laisseront pas de marbre. A vous de comprendre les subtilités parfois beaucoup trop flagrantes. 

Ce film d'animation est extrêmement bien réalisé, les images sont parfaites, l'animation est réussie et la 3D n'est même pas annoncée. Enfin un film qui assume que la 3D n'aurait pas été utile. Ailleurs, la 3D est mal agencée, ratée, dure 1 minute sur tout le film et ne sert à rien. Tout ça pour être "in". Merci Gore (même si ton prénom fait un peu peur) de ne pas nous arnaquer. 

Les personnages sont géniaux, les méchants sont des vrais méchants, le corrompu, le naif, le voleur, le menteur, le gentil, tout le monde est là et est représenté par un animal (parfois il est impossible de retrouver de quel animal il s'agit) qui lui va très bien. 

 

Allez y ! 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×