The Housemaid

Note: 10/5 (Oui oui !)

Le schéma est très simple: Un homme d'affaire est marié à une jeune et belle femme. Ils sont très riches, la femme est enceinte pour la deuxième fois, ils engagent alors une seconde servante ("housemaid"). Celle ci cédera aux avances de son employeur, et en tombera alors enceinte. 

Pas besoin d'en raconter plus, j'ai peur d'en dire trop.

Wooooow !! J'ai l'impression d'avoir dit cette phrase 500 fois cette semaine, mais ce film est le plus beau film que j'ai pu voir ces 10 dernières années. C'est si beau ! Les plans sont fantastiques, c'est d'ailleurs souvent des plans de comparaison entre la femme et la servante.Par exemple il y a une scène où l'on voit la femme en train de se maquiller à sa coiffeuse ( lieu de luxe et de féminité) et juste à coté, séparée par un mur qui en fait l'axe pour la symétrie des deux images, la servante nettoie la salle de bain, est mouillée et fatiguée, nous sommes placés juste derrière l'homme, qui semble lui aussi divisé entre les deux femmes... C'est magnifique.

La place du vin est importante, on y voit la richesse, l'ivresse, l'addiction, le partage, le sang, le pêché ... 

Le scénario est digne d'un long poème, l'actrice principale est juste géniale ... Je pense qu'il est temps que je m'arrête, mais ce film est à voir, et je le verrais de nombreuses fois avant qu'il ne soit plus à l'affiche parce que c'est un réel chef d'oeuvre. 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site