The Social Network

2/5

 

L'histoire retrace tout le génie et le projet du créateur du réseau social le plus utilisé dans le monde. L'affiche est claire: "On ne peut pas avoir 500 millions d'amis sans se faire quelques ennemis". En effet, grâce au parrallèle entre les procès de l'étudiant et ses réussites, on comprend bien que son projet allait faire des envieux, des groupies et des "cocus".

 

Qu'en penser si ce n'est que Mark est l'homme le plus doué du monde informatiquement. En plus il possède une répartie intelligente, des idées spontannées... Ok, c'est un génie. Parlons de son homologue au cinéma. Sa seriosité apporte au film une sorte de crédibilité. Justin Timberlake n'est pas si mal non plus au cinéma. Sa méchanceté, sa rapidité et sa notoriété font de lui un personnage à part entière.

 

Bémol. On n'apprend pas grand chose sur Facebook en fait. Le vrai créateur a tellement raconté l'histoire de son pouvoir, que finalement, un film sur l'histoire n'était pas si utile qu'on essaye de nous le faire croire. Mais bon, certains n'y connaissent rien et s'inscrivent sur Facebook pour suivre le move. A tous ceux là, allez y. Aux autres... Ce n'est pas nécéssaire, on ne vous dévoilera pas pourquoi vos photos sont stockées dans les archives de l'Etat ou comment les applications qu'on trouve incroyables sont crées. 


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×