Danse 2

Angelin Preljocaj
Royaume-Uni
Au théâtre Jean Vilar de Suresnes
Dans le cadre du Festival Suresnes Cités Danse

Je n'avais jamais rien vu d'Angelin Preljocaj, mais ça réputation le précéde depuis longtemps dans le monde de la danse, et,  j'étais persuadée qu'il faisait des pièces magnifiques. Je découvre alors la pièce Royaume-Uni l'oeil neuf. Et je passe un beau moment. C'est esthétique, léger, doux, travaillé, continu, félin. C'est beau et souple, on croirait que les danseuses se laissent porter par le courant d'un fleuve. Je ne sais pas du tout ce que Preljocaj a voulu dire avec cette chorégraphie. J'ai lu dans la feuille de salle qu'il avait recruté des Queens du Hip Hop pour les mettre au contemporain et créer avec elles Royaume-Uni. Ça se voit à peine.
Ça ne raconte pas d'histoire, ça raconte un long travail de corps et de danse. Mais surtout, c'est un plaisir pour les yeux.

Anaïs.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site